les femmes

Stop clichés : la femme a sa place dans la gastronomie

temps de lecture: 2 minutes

Car vous l’avez souvent voire même un peu trop souvent entendu, vous, mesdames, qui lieront cet article : « avec tes petits bras tu n’y arriveras pas », « elle n’a pas assez d’autorité pour diriger une brigade », « les femmes devraient cuisiner à la maison et c’est tout » … On est peut-être en 2021 mais certaines mentalités n’ont pas évolué et à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, ils nous semblaient importants de remettre l’église au milieu du village, de rétablir les vérités, car non mesdames, vous êtes toutes aussi capables d’exercer en cuisine et d’accéder au plus haut sommet de la hiérarchie.

Reprenons les compétences fondamentales pour être chef de cuisine et comparons ces compétences par genre :

 

  • Être créatif – à l’heure d’aujourd’hui aucune étude n’a prouvé que la créativité était dépendante du genre
  • Avoir une certaine autorité – les hommes sont souvent admirés pour cela à contrario des femmes qui lorsqu’elles sont autoritaires sont vues comme étant égoïstes et désagréables. Ne cesserais-ce pas là simplement mal vu qu’une femme soit autoritaire, car en cuisine il existe plus d’hommes que de femmes et qu’un homme n’accepte pas de se faire critiquer par une femme ? Une vision très subjective qui ne doit en aucun cas remettre en cause la capacité à être autoritaire des femmes.
  • Être organisé – D’après une étude réalisée par le World Economic Forum, les femmes auraient tendances à réaliser 10% de tâches supplémentaires que les hommes. Ce n’est pas pour rien que dans les entreprises les femmes ont souvent plusieurs tâches organisationnelles à réaliser et pour cause, elles seraient plus en mesure de gérer plusieurs choses à la fois.
  • Pouvoir accepter des charges de travail élevées – Selon une étude réalisée par Mencare, les femmes devanceraient les hommes en tant de travail effectif, soit 7,2 heures réalisées en moyenne pour les femmes contre 6,5 heures réalisées par les hommes. Si avec ces chiffres on n’arrive pas à vous prouver que vous êtes fortes mesdames, alors on rend notre tablier !
  • Savoir gérer le stress – D’après une étude réalisée par le docteur allemand Olivier Wolf, les femmes seraient plus en mesure de gérer leur stress que les hommes et cela serait dû à une forte concentration de cortisol (l’hormone du stress) plus présente chez l’homme que chez la femme.

 

Vous l’aurez donc compris, vous avez les capacités pour gérer vos postes en cuisine. Alors, ne vous découragez pas.

Nous vous proposons quelques conseils pour continuer à persévérer et à avancer :

  • Soyez plus tenace – Surpassez-vous, prouvez que vous avez votre place et vous pourrez par la suite gagner le respect de vos collaborateurs.
  • Garder votre féminité – Montrez que la féminité est un atout et que votre vision peut apporter beaucoup à votre environnement de travail.
  • Contrer les stéréotypes – Défendez vos compétences et vos capacités, montrer que vous pouvez tout autant avoir une place de manager.
  • Exprimez-vous – Vous serez surpris de voir le nombre de femmes qui se sont trouvées dans votre situation, alors n’hésitez pas à prendre la parole et à vous exprimer sur des plateformes sociales et forum. De plus, Si vous pensez que votre travail doit être reconnu, alors partagez vos créations sur les réseaux sociaux et racontez votre histoire.
  • Devenez une inspiration – La force de votre discours et votre histoire pourrait aider des personnes qui sont et ont été à votre place, à retrouver le goût de la vie et du travail en cuisine.

Souvenez-vous d’une chose, aucun métier n’est facile et pour accéder à la meilleure place il faut se surpasser, c’est pourquoi mesdames, il ne faut rien lâcher et prouver que vous avez votre place.

Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Autres articles dans la même catégorie

Aucun autre résultat
connexion

pas encore de compte ?