label rouge

Récapitulatif des labels de qualité dans la gastronomie

temps de lecture: 2 minutes

Les labels de qualité dans l’alimentation garantissent la provenance d’un produit alimentaire. Certains sont reconnus au niveau européen, d’autres seulement au niveau national.
Seuls cinq sont officiellement reconnus en France et dans l’UE.

📍AOP : Appellation d’Origine Protégée :
➢Garantit que le produit a été transformé et élaboré dans une zone géographique déterminée.
➢Appellation européenne, qui protège le nom du produit dans toute l’Union européenne.

En France, près de 500 produits sont référencés comme AOP. On retrouve notamment le camembert de Normandie, le roquefort, la châtaigne d’Ardèche, la noix de Grenoble, la lentille verte du Puy, l’olive de Nîmes, etc.

📍AOC : Appellation d’Origine Contrôlée :
➢Déclinaison française est l’AOP.
➢Elle protège le produit sur le territoire français.
➢Elle est une étape pour l’obtention du label européen AOP et est temporaire. Car une fois un produit attesté AOP, l’AOC disparaît.

📍IGP : Indication Géographique Protégée :
➢Signe européen qui désigne un produit dont les caractéristiques sont liées au lieu géographique dans lequel se déroule au moins sa production, son élaboration ou sa transformation.
➢Repose sur la notion de savoir-faire.
En France, une IGP est par exemple attribuée au jambon de Bayonne, le canard à foie gras du Sud-Ouest ou encore la moutarde de Bourgogne.

📍STG : Spécialité Traditionnelle Garantie :
➢Label européen permettant de protéger une recette traditionnelle.
➢Les produits estampillés STG présentent une de ces deux caractéristiques :
👉🏻Son mode de production, de transformation ou de composition correspond à une pratique traditionnelle, son élaboration repose sur des matières premières ou des ingrédients traditionnellement utilisés.
👉🏻La production, la transformation, la composition et l’élaboration de ces produits peuvent être considérées comme traditionnelles si elles font l’objet d’une transmission entre générations depuis au moins 30 ans.
➢N’implique pas une origine géographique mais seulement le fait que le produit fabriqué suit le cahier des charges le définissant.
En France, les moules de bouchot et la spécialité fromagère le berthoud bénéficient, par exemple, d’une STG.

📍LE LABEL ROUGE
➢Label national.
➢Concerne l’ensemble des propriétés et des caractéristiques d’un produit.
➢Les produits alimentaires, mais aussi les produits agricoles non alimentaires peuvent l’obtenir. Ils doivent pour cela respecter un cahier des charges et être homologués par un arrêté interministériel.
➢Porte sur la notion de qualité supérieure par rapport aux autres produits similaires.

📍AB : La marque Agriculture biologique :
➢Certification contrôlée par l’Agence bio, sous la tutelle du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation.
➢Permet d’identifier des produits 100 % bio ou, pour les produits transformés, composés à 95 % de produits agricoles bio.
➢Repose sur la notion de respect de la biodiversité et la préservation des ressources naturelles.

⚠️Une liste des AOP françaises et européennes est éditée par l’Union Européenne. Ce registre des indications géographiques de l’UE recense également les IGP et STG.

⚠️Les produits bénéficiant d’un label IGP ou STG peuvent bénéficier du Label Rouge. En revanche, il n’est pas possible d’arborer les signes Label Rouge et AOC-AOP simultanément.

Source : news.salon-gourmet-selection

Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Autres articles dans la même catégorie

L’étiquetage alimentaire

28 novembre 2022

Les pictogrammes de danger sur les produits d’entretien

21 novembre 2022

Requalification du CDD en CDI

7 novembre 2022

La conservation des charcuteries

24 octobre 2022

Ce que doit préciser un contrat d’extra ?

3 octobre 2022

Quelles sont les particularités du contrat d’extra ?

19 septembre 2022

connexion

pas encore de compte ?