pexels-pietro-jeng-671956

Art Culinaire : l’histoire de la gastronomie

temps de lecture: 2 minutes
En France, l’histoire de la gastronomie remonte aux Gaulois qui sont à l’origine du culte du bien manger et du bien boire.


En France, l’histoire de la gastronomie remonte aux Gaulois qui sont à l’origine du culte du bien manger et du bien boire. Un rituel qui s’est développé siècles après siècles jusqu’à ce jour

Au Moyen-âge, les banquets festifs organisés par la classe bourgeoise étaient signe de notoriété sociale, de richesse et de prestige. Les noces, les victoires, les alliances et même les naissances constituaient des occasions pour recevoir des invités. Et il ne s’agissait pas seulement de manger mais d’apprécier différents mets présentés par de grands spectacles d’animation. A l’époque, l’absence de fourchettes et de couteaux ne constituaient pas la moindre gêne.

C’est sous le règne de Louis XIV que la grande cuisine française prend toute son importance. Les repas prennent alors une dimension plus culturelle et deviennent même une représentation théâtrale à part entière menée par un maître d’hôtel.

Au XVIIème siècle, le service à la française devient célèbre à l’international et donne naissance au repas structuré : les potages et les entrées servis en premier, suivi des rôtis et enfin les entremets et les desserts.

Le service à table dans les restaurants fait son apparition pendant la Révolution française. La mode est telle que de 100 restaurants à la Révolution, ils passent à 600 sous l’Empire pour finir à 3 000 sous la Restauration.

Animés par un désir de faire ressortir le meilleur et le plus raffiné de la cuisine française, les cuisiniers du XVIIIème siècle s’essaient à mélanger ou décomposer les produits pour atteindre la suprématie entre les goûts. Au début du XXème siècle, Auguste Escoffier innove dans sa présentation simplifiée et naturelle des plats. Des années plus tard, un autre chef français nommé Paul Bocuse – élu chef du siècle et créateur du concours international le Bocuse d’Or, fait ressortir l’art culinaire à la française hors des frontières. La gastronomie française connaît alors un grand succès à l’international. Et d’autres chefs célèbres continuent sur la même lignée durant les années suivantes : Michel Guérard, Alain Chapel, les frères Troisgros ou encore George Blanc.

A la fin du XXème siècle, la gastronomie française connaît de nombreux illustres chefs comme Guy Savoy, Alain Ducasse, Michel Troisgros et Joël Robuchon.

➡️ Plongez dans l’univers de la gastronomie dans cet unique Musée d’art culinaire en France à Villeneuve Loubet.

Dix salles d’exposition vous feront découvrir une partie de l’histoire et l’évolution de la cuisine à travers divers objets, ustensiles d’époque, mobilier ancien, mais aussi, au travers de personnalités qui ont marquées la cuisine française.
Créé en 1966 à l’initiative de Joseph Donon, l’un de ses fidèles disciples, ce Musée privé, géré par la Fondation Auguste Escoffier (reconnue d’utilité publique), seul Musée d’Art Culinaire en France, vous permettra de découvrir l’univers de la gastronomie.

A visiter par ici : 👉🏼https://www.musee-escoffier.com/musee-escoffier-art-culinaire

📸 Crédit photo : Pietro Jeng
sources : lacourdorgeres.com

Share on linkedin
LinkedIn
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Autres articles dans la même catégorie

Dressage de table à la Française

27 septembre 2022

Vins et fromages : Les duo à préférer !

2 mars 2021

connexion

pas encore de compte ?